Contrôle technique véhicules au gaz (LPG)

Tous les véhicules équipés pour le carburant gaz (GPL ou GNC) sont soumis au contrôle technique périodique.
Ce contrôle technique comprend 133 points de contrôle ainsi que l’étanchéité du circuit.

LPG (Gaz)

Depuis 2011, le contrôle technique des véhicules gaz a été renforcé pour s’adapter aux spécificités de leurs moteurs. Des points de contrôle supplémentaires sont donc vérifiés tels que l’étanchéité du circuit GPL ou l’état et la fixation de tout l’équipement spécifique.

Notez que le réservoir GPL doit être testé tous les 8 ans en étant mis sous pression et devra être remplacé si le test n’est pas concluant.

Le contrôle technique spécifique des véhicules gaz nécessite le démontage de certaines pièces, rallongeant ainsi la durée totale du contrôle de 45 à 60 minutes. Il ne peut être effectué que dans des centres de contrôle agréés GPL. Ceux-ci sont en effet équipés du matériel spécifique nécessaire et travaillent avec des contrôleurs ayant reçu une formation spécifique.

Le premier contrôle technique d’un véhicule gaz doit être effectué dans les 6 mois précédant le 4ème anniversaire d’immatriculation du véhicule. Il devra ensuite être réitéré tous les deux ans. Pensez là aussi à prendre rendez-vous dans les 6 mois précédant la date limite de validité.


Vous trouverez la date limite de validité sur votre carte grise ou sur la vignette de votre véhicule.