Reconnaître un problème moteur grâce aux fumées d’échappement

Un véhicule qui fume de façon anormale est un signe de défaillance dont il faut s’occuper sans délai.

Un échappement de fumée est souvent le signe d’une défaillance importante et il vous est donc recommandé de faire examiner votre véhicule par un professionnel au plus vite.

Vous pouvez néanmoins tenter d’identifier la cause du problème en analysant simplement la couleur de la fumée d’échappement.
Fumée noire, blanche ou bleue, à chacune son explication.

fumée d'échappement

La fumée de mon véhicule est noire

Plus fréquente chez les véhicules à moteur diesel, une fumée noire indique généralement une mauvaise combustion du carburant.

Majoritairement responsable de la pollution automobile, elle est presque toujours synonyme d’un dysfonctionnement du moteur.

Une fumée noire est souvent liée à un mauvais réglage du carburateur générant un déséquilibre entre le niveau de carburant et le niveau d’air.

Elle peut cependant avoir plusieurs causes ; filtre à air obstrué, injecteurs de carburant défectueux, moteur fatigué ou encrassé,…seul un professionnel sera à même d’identifier le problème et d’effectuer les réparations requises.

La fumée de mon véhicule est blanche

Soyez rassurés, de la fumée blanche qui s’échappe au démarrage de votre véhicule est un phénomène tout à fait anodin et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter.

En revanche, si cette fumée blanche sort en continu, c’est le signe d’une défaillance.

Dans la plupart des cas, une fumée blanche indique un problème d’étanchéité des circuits du moteur comme une fuite du liquide de refroidissement. Dans ce cas, un joint de culasse ou la bielle sont probablement en cause et devront être remplacés.

Une fumée blanche peut aussi être causée par une défaillance de l’injecteur ou des bougies défectueuses.

Il faudra dans tous les cas consulter un professionnel dans les plus brefs délais, une baisse importante du liquide de refroidissement pouvant représenter un réel danger.

La fumée de mon véhicule est bleue

Bien plus rare que la fumée noire ou blanche, la fumée bleue est la plupart du temps liée à l’huile de moteur.

Une consommation excessive d’huile en est la cause principale et indique la défaillance de certaines pièces du moteur. Une surconsommation d’huile pouvant endommager le moteur, vous devez faire réparer votre véhicule au plus vite par un professionnel.

Celui-ci devra notamment vérifier le bon état de fonctionnement des pistons, de la queue de soupape, des injecteurs, du reniflard ou encore les bougies d’allumage, qui peuvent tous être à l’origine de cette fumée bleue.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp